Agissant en pionnier, P&G France a créé dès 1992, l’une des premières fondations d'entreprise.

En s’associant pour créer la Fondation d’entreprise P&G pour la Protection du Littoral en 1992, P&G et le Conservatoire du littoral ont adopté une démarche novatrice à deux titres : se lancer dans l’aventure du mécénat environnemental à une époque où celui-ci était encore balbutiant et bâtir un partenariat original entre secteur public et entreprise privée.

La Fondation P&G est engagée auprès du Conservatoire du littoral – exclusivement – et ceci dans trois domaines :
- Soutien de la recherche scientifique
- Diffusion des connaissances
- Education des plus jeunes à la protection du littoral

P&G est aux côtés du Conservatoire du littoral depuis 1992 et a bâti une relation de confiance autour de trois valeurs qui caractérisent l’engagement de P&G en matière de mécénat : proximité, pérennité et innovation. P&G s’attache à mettre en œuvre ces valeurs dans toutes les actions que le groupe entreprend.

Les actions de la Fondation P&G s’inscrivent pleinement dans le cadre de la stratégie développement durable du groupe.

Le partenariat entre P&G et le Conservatoire du littoral couvre trois domaines :

La Fondation P&G soutient la recherche scientifique en finançant des études scientifiques pour le Conservatoire du littoral : thèses, travaux d’experts et rencontres pluridisciplinaires ont contribué à une meilleure connaissance du littoral, encouragé et enrichi la réflexion que mène le Conservatoire pour affiner sa stratégie d’intervention et de conservation à long terme.

  • Biodiversité
    En 1995, la Fondation P&G a financé un premier travail d’inventaire de la biodiversité sur les sites du Conservatoire. Il avait abouti à un ouvrage de référence : Flore et vertébrés rares des sites du Conservatoire du littoral. La Fondation P&G a financé un nouveau travail d’inventaire lancé en 2007 visant à construire un outil pérenne et interactif qui fournira à l'ensemble des partenaires de la gestion des sites du Conservatoire une connaissance partagée du patrimoine biologique présent. Achevé en 2010, ce travail a permis une analyse d’ensemble et une réflexion sur la responsabilité du Conservatoire dans le maintien et la préservation de la biodiversité.

  • Changement Climatique
    Avec le soutien de la Fondation P&G, le Conservatoire a lancé une étude afin d’établir un état des lieux en termes d’érosion et de submersion des terrains acquis et ceux qu’il est susceptible d’acquérir d’ici à 2100. Il s’agit d’accompagner voire anticiper les évolutions liées au changement climatique par l’adoption de mesures de gestion adaptées : ne rien entreprendre, opter pour un « recul stratégique » (recul volontaire anticipant le phénomène de submersion), s’engager dans la défense du littoral (refus du recul du trait de côte).

  • La pêche à pied de loisir
    En 2008, le Conservatoire a engagé une étude financée par la Fondation P&G destinée à recueillir des informations sur cette pratique, comprendre ses impacts et identifier les moyens mis en œuvre pour l’encadrer. L’étude, menée en concertation avec les parties prenantes, a aidé le Conservatoire à mieux appréhender les enjeux relatifs à l’activité.

  • Sport de nature
    Activité largement répandue dur le littoral et en expansion (ex : développement du kitesurf, VTT free ride…), elle a fait l’objet d’une mission d’étude de quatre mois, soutenue par la Fondation P&G, destinée à dresser l’état des lieux des pratiques. Cette étude a permis une réflexion sur le maintien d’un équilibre entre protection de l'environnement, respect des sites et accueil du public.

La Fondation P&G aide le Conservatoire à diffuser les connaissances en finançant des publications scientifiques, des colloques et des opérations s’éducation et de sensibilisation du grand public. De nombreux Ateliers du Conservatoire ont été organisés, une quinzaine de Cahiers ont été publiés, des ouvrages ont été financés. La Fondation a également favorisé la création du site internet du Conservatoire ainsi que l’organisation de plusieurs expositions.

  • Prix de thèse Roland Paskoff
    Depuis 2005, la Fondation P&G soutient le prix Roland Paskoff créé par la branche française de l’EUCC – the Coastal & Marine Union. Ce prix a pour vocation de récompenser un travail mettant en évidence à partir de techniques et de méthodes d’investigation originales, la dynamique des espaces littoraux dans ses dimensions physiques et humaines. Outre le prix, le lauréat reçoit une aide financière à la publication.

  • Guide méthodologique pour l’accueil des personnes handicapées
    Afin d’accompagner les gestionnaires de sites du Conservatoire dans l’accueil du public handicapé, la Fondation P&G et le Conservatoire du littoral, en relation avec l’Association des Paralysés de France et Rivages de France, ont réalisé un guide méthodologique. Ce guide comprend des fiches techniques par handicap (visuel, moteur, auditif et mental) donnant des éléments sur les projets d’accessibilité (diagnostic du site, partenaires, financement, etc.) et les conditions d’accueil.

  • Organisation des Ateliers du Conservatoire du littoral
    Depuis 1994, la Fondation P&G soutient la tenue des Ateliers du Conservatoire (thématiques en lien avec les préoccupations de terrain telles que l’évolution du trait de côte, l’agriculture littorale, les sports de nature, la biodiversité, etc.). Les sujets traités et les discussions de ces Ateliers sont des points de repères pour les agents et partenaires du Conservatoire, un espace de dialogue pour les gestionnaires et les scientifiques, et aussi pour les différents acteurs de la conservation des espaces naturels. Des actes de restitution des débats sont rédigés et diffusés largement. Ils constituent une mémoire qui rend compte des évolutions de l’établissement depuis sa création, en 1975.
  • La Fondation P&G a pour troisième mission d’éduquer les plus jeunes à la protection du littoral en finançant l’édition de matériels pédagogiques à l’attention des professeurs des collèges et des écoles primaires ; par des actions en faveur d’enfants handicapés pour faciliter leur accès aux terrains du Conservatoire, en partenariat avec l’Association des Paralysés de France.

      Kit pédagogique des primaires : Le Conservatoire du littoral a proposé aux 38 000 écoles primaires françaises un kit pédagogique comme support d’information, de sensibilisation et de réflexion pour toutes les classes du cycle 3. Ce kit a été envoyé à plus de 18 000 écoles primaires et contient :

    • DVD Rom conçu comme un centre de ressources (cartes, fiches d’activités, informations théoriques, témoignages vidéos, sujets de débats)
    • Quatre affiches (Des côtes pour tous les goûts, Protéger le littoral pour toujours, Dis, pour toi, c’est quoi le littoral ?, Que faisons-nous au littoral ?)

      Kit pédagogique des collèges: Ce kit vise à fournir aux professeurs de géographie, des sciences de la vie et de la terre ou d’éducation civique, des supports de cours pour faire réfléchir les jeunes aux notions de partage de l’espace, de protection des espaces naturels et d’impacts environnementaux induits par les comportements de chacun. Ce kit a été commandé par près de 3 000 collèges et inclut :

    • DVD Rom constituant un véritable centre de ressources (cartes, photothèque, fiches d’activités, informations théoriques, témoignages d’experts, sujets de débats)
    • Quatre affiches thématiques (protection des zones humides, préservation de la biodiversité, adaptation aux conséquences du changement climatique, nettoyage des plages)

    Accessibilité du littoral aux jeunes handicapés : Depuis 2007, la Fondation P&G a noué un partenariat avec l’Association des Paralysés de France afin de rendre accessible le littoral et de faire découvrir ses richesses à des enfants handicapés (6-18 ans). Cela se fait par le biais de séjours courts (2 à 3 jours) ou longs (2 semaines), avec notamment des visites accompagnées par les gardes du littoral sur les sites du Conservatoire.